Comment soigner ses cheveux après l’accouchement ?

  • 18 février 2017
  • Accouchement
  • 0 Comments

La période post-accouchement est un peu le prix que nous devons acquitter une fois que nous sommes devenues mères. Et ce n’est pas facile de gérer les différents facteurs physiques, émotionnels et hormonaux. L’une des conséquences physiques, par laquelle passent toutes les mères, c’est la chute de cheveux post-partum.  Vous ne vous en rendrez pas compte tout de suite, mais seulement après le troisième mois de bébé. Vous risquez d’être effrayée par cette chute de cheveux importante, surtout après les avoir lavés ou brossés.

Dois-je m’inquiéter de perdre mes cheveux ?

Il et tout à fait normal de perdre ses cheveux après avoir accouché, en plus de l’impression d’avoir une chevelure terne, fragilisée et avec des fourches. Les responsables sont les œstrogènes, encore des hormones ! Pendant la grossesse, le niveau d’œstrogènes augmente fortement, ce qui rend les cheveux plus brillants, sains et abondants. Mais après l’accouchement, cette hormone disparaît brutalement, et les cheveux s’en ressentent, deviennent plus fragiles et commencent à tomber.

Comment éviter la chute de cheveux ?

Le moyen le plus efficace ? Rester patiente et laisser passer cette mauvaise période 🙂 Mais entre-temps, vous pouvez aider votre corps à se remettre à niveau, grâce à une alimentation saine et riche en vitamines, fer et calcium.

Alors bien sûr, vous allez devoir chouchouter votre chevelure pendant cette période : évitez d’utiliser une teinture à base d’ammoniaque, et n’abusez pas du sèche-cheveux ou du lisseur, trop agressifs pour vos cheveux fragilisés. Ne vous brossez pas les cheveux trop souvent ou trop fort, soyez douce et utilisez une brosse à poils épais.

femme peignoir seche cheveux

Des astuces pour que la chute de cheveux ne soit plus un problème ?

Si vous avez les cheveux longs, il est temps de changer de look : offrez-vous une bonne coupe ! Vous verrez moins la quantité de cheveux que vous perdrez et vous en serez soulagée, surtout que votre priorité est tout de même de vous occuper de bébé.

Si vous constatez un début de calvitie à la naissance des cheveux, foncez sur la frange ! Qu’elle soit longue ou courte, elle vous aidera à passer cette mauvaise période.

Si vous avez besoin de vous faire une couleur, choisissez des teintures naturelles ou mieux, des reflets qui n’abimeront pas les racines des cheveux.

Si vous suivez ces quelques conseils et que vous vous armez de patience, ces chutes de cheveux ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Mais si vous constatez qu’elles durent un peu trop longtemps, prenez rendez-vous avec votre médecin !

0 Comments