En tant que parent, la sécurité de nos enfants sera toujours l’une de nos principales préoccupations. Mais pendant les trois premières années de leur vie, votre attention doit être toute particulière.

Vos bouts de chou sont à cet âge-là encore très vulnérables et ils peuvent être sujets à quelques accidents, bien que les dangers pour un nouveau-né aient peu à voir avec ce que vivra votre enfant par la suite 🙂

Prenez donc en compte l’évolution physique et cognitive de vos petits pour éviter certains accidents. Voici les particularités de ces quatre différentes périodes.

 

Les moins de 6 mois

Les accidents les plus fréquents durant les premiers mois de votre bébé sont les chutes, les étouffements et les brûlures à cause de sa faible mobilité.

Il est essentiel de vérifier que l’endroit où bébé dort ne présente aucun danger. De même pour sa poussette, le rehausseur de la voiture et tous les autres endroits où il sera amené à être assis.

Prenez l’habitude de toujours garder un œil sur :

  • La température de l’eau du bain
  • La posture de bébé quand vous le portez
  • Et la présence de petits objets que votre enfant pourrait mettre à la bouche

De 6 à 12 mois

A cette étape de sa vie, votre bébé commence à avoir une meilleure mobilité et son envie d’explorer la maison devient parfois incontrôlable ! Vous voyez aussi évoluer ses capacités à communiquer et à comprendre les émotions selon les tons de voix utilisés, et il devient lui-même capable d’exprimer les siennes.

Les coups et cognements succèdent désormais aux chutes, bien que celles-ci arrivent encore de temps en temps. De même pour les petites brûlures et étouffements.

C’est le moment de prendre de vraies mesures de sécurité. Le moindre meuble peut devenir un véritable cauchemar, notamment dans la cuisine et la salle de bain. Vous pouvez investir dans des bloques-tiroirs pour éviter que votre enfant fouille des placards trop dangereux pour lui, des protèges-coin ou des stop-porte pour que ses petits doigts ne restent pas coincés.

De 1 à 3 ans

De ces deux premières années d’apprentissage, votre bébé a consolidé son autonomie pour se déplacer et communiquer. Petit à petit, il gagne en confiance pour ramper librement, grimper, marcher sans problème et parfois même courir. Il commence à répondre à son prénom, à comprendre vos directives et petit à petit, à parler avec des phrases simples.

Mais les risques augmentent avec sa capacité de se déplacer, soyez vigilants à ce qui pourrait attirer son attention notamment ce qui est situé en hauteur. Et faites très attention aux fenêtres !

C’est aussi la période durant laquelle le risque d’ingestion de substance toxique augmente tout autant que ses aventures dans la maison. Tenez toujours rangés les piles, cosmétiques et produits d’entretiens !

Pour encore plus de conseils, nous vous recommandons ce guide de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé.

Nous espérons vous avoir été utiles pour éviter les bobos 🙂

0 Comments